gyps fulvus

C’est un beau geste qu’on applaudit. Ce jeudi, un pécheur de Belyounech, Yassine Akiyyou, a sauvé de la noyade un vautour fauve qui flottait sur l’eau, et dérangé par les Goélands.Le jeune pécheur a contacté le Caïd de Belyounech que a informé les agents de la Direction provincial des Eaux et Forêts de Tétouan et l’unité régionale du GREPOM qui en coordination avec le chef de l’unité de surveillance et de conservation de la faune sauvage de DREF-Rif, se sont déplacés sur le lieu pour le récupérer et le transférer au centre de réhabilitation des Vautours (CRV Jbel Moussa) pour recevoir les soins nécessaires.Apparemment ce jeune faisait partie d’un groupe qui a décidé de traverser le détroit de Gibraltar pour rejoindre l’Afrique en profitant d’un moment de calme durant une journée pluvieuse, malheureusement il n’a pas pu suivre le rythme des immatures et a remis son âme au destin qu’il a acheminé dans des bonnes mains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *